Les parlementaires de la région de l’Afrique centrale font la promotion de l’abolition de la peine de mort

0

Les parlementaires de la région de l’Afrique centrale ont affirmé, samedi 2 juin à Kinshasa, qu’ils sont déterminés à défendre et assurer la promotion de l’abolition de la peine de mort. Ils ont fait cette déclaration au cours de la clôture des travaux du séminaire régional sur le rôle des parlementaires pour la promotion de l’abolition de la peine de mort en Afrique qui ont duré deux jours.

Dans son discours, le deuxième vice-président de l’Assemblée nationale de la RDC a évoqué la tendance générale sur l’abolition de la peine capitale et du moratoire sur l’exécution de la peine de mort au regard des instruments juridiques internationaux existants.

Pour Remy Massamba, la RDC, bien que pays post-conflit, s’est résolument engagée dans la protection et la promotion des droits humains.

« Les parlementaires congolais ont démontré par des réformes législatives appropriées, la détermination des institutions de la République à mettre en œuvre les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme dûment ratifiés », a fait savoir le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale.

Saluant la mise en place du Réseau des parlementaires contre la peine de mort, le Rémy Massamba a saisi cette occasion pour féliciter les organisateurs pour le choix des thèmes riches et variés, ainsi que pour l’expertise des intervenants et la qualité des débats.

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire