Les enseignants pressent le gouvernement de majorer leurs salaires

0

Le Syndicat des enseignants du Congo, (SYECO) a lancé, lundi, au cours d’une assemblée générale d’évaluation, un appel au gouvernement pour majorer leurs salaires, dès la paie du mois en cours, en raison du coût élevé  de la vie.

Le SYECO qui a constaté  le non respect de la promesse faite par le Premier ministre, de payer les salaires des fonctionnaires, enseignants au taux de 1452 FC le dollar dès la paie de juillet 2017, menace de lancer un mouvement de grève  à la rentrée scolaire de septembre 2017 si rien ne fait dans le sens de l’amélioration de leurs conditions de vie.

Le SYECO rappelle quelques difficultés que rencontrent les enseignants du Congo notamment le non paiement  de plus de cent mille (100.000) enseignants (NP) et des Nouvelles Unités (NU) à travers le pays ainsi que la non sécurisation des salaires payés par Caritas,  citant le cas des salaires volés (mars 2014 pour Lubero ; novembre 2015 pour Ruthuru ; avril 2016 pour Fizi ; juillet 2017 pour Punia…)

Source : Media Congo

Laisser un commentaire