« Les deux correspondances attribuées à la présidence de la république sur les réseaux sociaux sont des lettres falsifiées » (Kasongo Mwema)

0

C’est en ces termes que le porte-parole du président de la République, Kasongo Mwema, a fixé l’opinion, ce mardi 25 juin, sur son compte Twitter, à propos de l’authenticité de deux documents attribués à la présidence de la République et portant tous la signature du directeur de Cabinet adjoint du Chef de l’État, Désiré-Cashmir Kolongele Eberande.  

En effet, le premier document porte sur la construction et la réhabilitation de bâtiments abritant la résidence et les bureaux du président de la république à la cité de l’Union africaine et au Palais de la nation. Ces travaux auraient été confiés,  sans appel d’offre, à une entreprise privée créée fin mai. Des travaux évalués à hauteur de 180 millions de dollars.

Le deuxième document, pour sa part, porte sur un marché confié à un opérateur privé pour la  construction de stations d’essence entre les villes de Kananga et de Mbuji-Mayi.

Ces deux documents, diffusés sur les réseaux sociaux, ont suscité une forte indignation de l’opinion.  

https://platform.twitter.com/widgets.js

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire