Les agents de l’Université d’Ikela réclament leurs salaires auprès de la Raw Bank

0

Les membres du personnel scientifique et administratif de l’Université d’Ikela, territoire situé à 360 Km à l’ouest de Kisangani (Tshopo) accusent la Raw Bank d’avoir volontairement gelé leurs paies d’avril et mai derniers. Toutes les démarches effectuées auprès de la hiérarchie de cette banque pour décanter cette situation n’ont pas encore abouti, ont affirmé ces agents de l’Etat samedi 9 juin. De son côté, la Raw Bank les invite à la patience.

Ils sont environs quatre-vingt-dix agents de l’Université d’Ikela qui sont en train d’attendre leurs salaires d’avril et de mai. Et la Raw Bank ne fait aucun signe de vie à Ikela quant à la paie de ces deux mois. Isidore Isela, assistant à l’université d’Ikela et représentant du corps scientifique, dénonce cette attitude :

« C’est depuis le mois de mars que la Raw Bank nous a payés pour la dernière. Alors que le Gouvernement lui a tout payé, [la banque] vient deux ou trois après que l’Etat a payé les fonctionnaires […] Et puis, ils [banquiers] ne se prononcent même pas.  Ils ne sont pas arrivés à Ikela pour le compte des salaires des mois d’avril et de mai. »

Contacté par Radio Okapi, Papy Mutamba, agent de la Raw Bank Kinshasa, a rassuré que la paie de tous les agents et fonctionnaires de l’Etat d’ Ikela était prévue d’ici à la fin de la semaine prochaine :

« A ma connaissance, il y a des agents qui sont sur place à Boende. Je pense qu’ils ont payé avril et mai. Ils ont déjà payé Befale, Mokoto … Et il reste deux territoires : Ikela et Bokumbu. Je pense que ce week end, ils sont en route vers là-bas.  Ils vont régler les deux mois. »

A l’origine de ce retard de paiement de salaire, justifie Papy Mutamba, figurent les obstacles géographiques que compte la province de la Tshwapa et le manque d’infrastructures routières.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire