Législatives 2017 : Waldo Miantama fait don aux malades et aux déplacés du Pool

0

Le candidat indépendant de la 1re circonscription électorale de Bacongo, Waldo Miantama, a fait le 10 juillet des dons à l’hôpital de base de Mpissa à Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville, et aux déplacés du Pool.

La donation s’inscrit dans le cadre des activités phares de sa campagne électorale aux législatives 2017. Le geste a été marqué par le don de sang aux malades de l’hôpital de Mpissa , la remise des produits de première nécessité, des vêtements et vivres aux déplacés du département du Pool admis dans ce centre hospitalier.

Waldo Miantama a indiqué que le don du sang incite les jeunes à devenir les donneurs de cette denrée vitale afin de sauver des vies humaines. « Nous avons fait venir cette équipe du CNTS vers l’hôpital de Mpissa pour exécuter l’activité dans l’objectif de pallier tant soit peu le déficit du sang », a-t-il indiqué.  

Il a, par ailleurs, assuré ces électeurs que dès son élection, de grandes choses seront réalisées, avant d’ajouter qu’il a toujours été à côté des habitants de ce quartier, à travers plusieurs activités :  l’apprentissage de divers métiers par des jeunes ; l’assistance aux personnes vulnérables et bien d’autres. En outre, il a élaboré des projets de loi en faveur des jeunes et compte les soumettre au parlement et au gouvernement.

 Plus de 200 jeunes ont accompli le geste

Après avoir donné son sang, Virginie Miantama a indiqué que le geste qu’elle a accompli ce jour n’est qu’un acte d’amour. « La raison qui m’a poussée à suivre ce message de remise de don de sang prononcé par le candidat est celui de sa non appartenance aux partis politiques. En tant qu’une mère, je crois qu’il sera toujours à côté de nous après son élection, parce que je le vois toujours avec les jeunes en train de réaliser beaucoup d’activités dans le cadre de l’emploi dans divers domaines dont l’agriculture », a-t-elle indiqué.

Pour l’artiste musicien, Éric Nsoni, l’action accomplie témoigne son élan de cœur pour aider les autres. « Ce n’est pas facile de venir donner du sang, mais nous devons avoir cet amour pour les autres afin de sauver des vies », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les produits de première nécessité, le don a été composé de seringues, coton, alcool médical et bien d’autres produits.

Pour le chef de service technique du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Didine Manya Okanga, le geste du candidat est à louer, car le CNTS ne peut pas sauver les malades sans les donneurs de sang. « Le sang prélevé est reparti dans deux tubes pour être traité dans les laboratoires afin de déterminer les groupes sanguins et d’être examiné pour la sérologie en vue de détecter les pathologies », a-t-elle expliqué.    

Notons que le candidat indépendant, Waldo Miantama est le président de l’association Mayela. En dehors de la campagne électorale pour les législatives, il réalise plusieurs activités au siège de l’association, dont les séances d’échographie gratuite aux femmes.   

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire