Législatives 2017 : l’éducation et la santé, des priorités de Blandine Nianga pour Talangaï 1

0

La candidate du Parti congolais du travail (PCT) dans la 1ère circonscription électorale de Talangaï, a dévoilé le 3 juin, les axes prioritaires de son action, une fois élue députée.

Législatives 2017 :  l’éducation et la santé, des priorités de Blandine Nianga pour Talangaï 1Suppléante du député sortant Hyacinthe Ingani pendant deux législatures, Blandine Nianga a déjà sa feuille bien définie. Hormis le vivre ensemble qu’elle promet de pérenniser, la candidate entend surtout axer en priorité, ses actions sociales dans les domaines de la santé et l’éducation.

Parlant de la santé, la candidate a annoncé qu’elle mettra tout en œuvre afin que les quartiers 61 et 62 soient dotés chacun d’un Centre de santé intégré digne, en plus de l’hôpital de base de Talangaï.

La politique de Blandine Nianga vise à faciliter les soins de santé primaires de qualité aux populations de sa circonscription. Elle caresse  les mêmes ambitions pour l’éducation, de sorte à permettre aux jeunes d’étudier dans les conditions idéales.

« Une fois élue, nous militerons pour le vivre ensemble et la reconstruction de notre quartier. Nous ferons de l’éducation et de la santé, notre cheval de bataille. Jusque-là, notre quartier ne compte qu’une seule école publique. Les enfants sont obligés d’aller à Ouenzé, courant au quotidien des risques d’accidents », a souligné la candidate Blandine Nianga, au cours d’un meeting populaire marquant le lancement de sa campagne en présence de la députée sortante du quartier 68 Talangaï, Claudia Ikia Sassou N’Guesso.

Légendes et crédits photo : 

La candidate Blandine Nianga s’adressant à la foule lors du meeting (photo adiac)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire