Le Président Félix Tshisekedi en route pour Washington via Dakar

0

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a quitté Kinshasa lundi à destination de Washington, aux Etats-Unis, via Dakar au Sénégal où il va assister, mardi, à l’investiture du Président Macky Sall qui avait été réélu pour un second mandat lors de la présidentielle du 24 février dernier avec 58,27 % des suffrages dès le premier tour.

Outre le Président Félix Tshisekedi et son homologue du Burkina Faso, Roch Marc Kaboré, qui séjourne déjà à Dakar depuis dimanche, 14 autres Chefs d’Etat sont annoncés pour cette cérémonie d’investiture qui aura lieu au Centre des expositions du pôle urbain de Diamaniadio, dans le département de Rufisque.

Après Dakar, le Président de la République séjournera du 03 au 05 avril à Washington à l’invitation des autorités américaines.

« La visite du Président Tshisekedi offrira l’occasion aux Etats-Unis et à la RDC d’examiner plus en détails leur intérêt commun à lutter contre la corruption, à respecter les droits de l’homme, à améliorer les services de santé et d’éducation, à améliorer la sécurité et à créer plus d’emplois pour les Congolais en attirant plus d’investissements américains », avait déclaré récemment dans un communiqué, l’ambassadeur des Etats-Unis à Kinshasa, Mike A. Hammer.

Le diplomate américain a affirmé, dans le même communiqué, que les Etats-Unis sont déterminés à soutenir la vision d’avenir du nouveau Chef de l’Etat de la RDC et ses efforts visant à améliorer la vie des Congolais. Les Etats-Unis se réjouissent de travailler avec le Président Tshisekedi pour réaliser le vrai potentiel de la RDC et produire des résultats pour le peuple congolais, a-t-il conclu.

« Au cours de sa visite, le Président Tshisekedi rencontrera le secrétaire d’Etat Pompeo, ainsi que d’autres responsables de haut niveau du cabinet du Président Donald Trump, afin de discuter de la coopération entre les États-Unis et la RDC dans divers domaines, notamment les efforts déployés pour contenir l’épidémie d’Ebola », avait affirmé Robert Palladino, porte-parole du département d’Etat lors de son briefing du 26 mars dernier.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire