Le Président Félix-Antoine Tshisekedi en visite officielle en Tanzanie avant le Burundi

0

Le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé en début de soirée de jeudi 13 juin à Dar es-Salaam, pour une première visite officielle de 24 heures en Tanzanie avant de se rendre au Burundi. Accueilli à l’aéroport par son homologue John Magufuli, le Chef de l’Etat congolais, 2ème vice-président de l’Union Africaine et président de la sous région Afrique Centrale, veut donner une nouvelle impulsion aux relations diplomatiques avec ses voisins.

L’avion du Chef de l’Etat congolais s’est posé sur le sol tanzanien à 17h20, heure de Dar es Salam. À sa descente d’avion, le président congolais a été accueilli par son homologue John Pombe Magufuli. Après les honneurs militaires, 21 coups de canon ont assaisonné l’exécution des hymnes nationaux des deux pays, avant et après le passage en revue des troupes.

Ensuite les deux présidents ont été salué par une équipe d’accueil à la tête de laquelle se trouvait Vital Kamerhe, le Directeur de cabinet accompagné de l’ambassadeur de la RDC en Tanzanie, Jean-Pierre Mutanda. La colonie congolaise n’a pas été en marge, elle s’est manifestée avec le refrain devenu habituel : « Kobosana te. Papa alobaki : le peuple d’abord ».

Juste après, les deux présidents ont pris place, à bord, dans la même voiture jusqu’au palais présidentiel pour un tête à tête, prélude au banquet organisé.

Le président tanzanien salue la première alternance en RDC

Le président tanzanien John Pombe Magufuli a salué jeudi au banquet organisé en l’honneur du Chef de l’Etat Congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à Dar-es-Salam la première alternance dans l’histoire de la RDC.

Dans son discours, John Pombe Magufuli a noté que son pays est heureux d’accueillir le président d’un grand pays comme la RDC, soulignant sa satisfaction et la longue fraternité qui unit la Tanzanie et le pays de Patrice-Emery Lumumba.

Il a en outre rendu hommage à l’ancien président Joseph Kabila qui a respecté la constitution, en évoquant la frontière commune du lac Tanganyika et la contribution de la Tanzanie dans la résolution de plusieurs crises ayant déchiré ce grand pays au cœur de l’Afrique.

La question des échanges commerciaux fut largement évoquée lors du tête-à-tête avec son homologue Tanzanien ainsi que plusieurs projets intégrateurs.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire