Le « Plan B » de Félix Tshisekedi en gestation

0

Félix Tshisekedi promet un mot d’ordre au peuple congolais pour chasser le président Kabila du pouvoir.

C’était à l’occasion de son meeting, le 24 avril 2017, au siège de l’UDPS en marge de la commémoration de l’instauration du multipartisme en RDC.

Devant les militants de l’UDPS et du Rassemblement, Félix Tshisekedi a déclaré que toutes les institutions sont illégitimes sans l’Accord du 31 décembre 2017.

Le président s’est dit toutefois prêt de rencontrer Joseph Kabila pour régler les deux points restés en suspend dans l’Arrangement particulier de l’Accord du 31 décembre 2016, notamment le mode désignation du Premier ministre et la présidence du Conseil national de suivi de l’accord( CNSA).

Réconforté par le pavé de la Cenco, Félix Tshisekedi a rejeté la nomination de Bruno Tshibala à la tête du gouvernement.

Dans un autre registre, Fatshi a dressé le bilan sombre de 16 ans de règne de Joseph Kabila.

Il a fait l’éloge du combat héroïque de son père, Étienne Tshisekedi, pour la démocratie. Ce combat, a- t- il ajouté, a été consacré par la libéralisation de l’espace politique le 24 avril 1990.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire