Le pape demande aux puissances mondiales de penser aux pauvres

0

Le souverain pontife a adressé un message au sommet du G-20 à Hambourg ; une sorte de piqure de rappel aux consciences du monde.

Le pape François a adressé un message aux représentants des 20 puissances économiques mondiales réunis en un sommet de deux jours, le G-20, à Hambourg, en Allemagne. Le Pape les appelle à mettre au centre de leurs délibérations le sort des pauvres, des réfugiés, « ceux qui souffrent, des personnes évacuées et exclues, sans distinction de nationalité, de race, de religion ou de culture ».

Le message du chef de l’Eglise catholique rappelle sa constante préoccupation sur ces sujets, demandant que le monde ne souffre pas d’amnésie face aux urgences du moment. « Dans le document programmatique de mon pontificat, j’ai proposé quatre principes d’action pour la construction d’une société fraternelle, juste et pacifique : le temps qui est supérieur à l’espace ; l’unité qui prévaut sur le conflit ; la réalité plus importante que l’idéal et le tout supérieur à tous », a écrit le pape.

« J’adresse aux chefs d’Etat et de gouvernement du G20, ainsi qu’à toute la communauté mondiale, un appel du fond du cœur concernant la situation tragique au Soudan du Sud, au bassin du lac Tchad, dans la Corne de l’Afrique et au Yémen, où trente millions de personnes n’ont pas la nourriture et l’eau nécessaires à leur survie », a rappelé le pape. Il appelle à « un engagement à prendre en compte urgemment ces situations et à apporter un soutien immédiat à toutes ces personnes ».

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire