Le message de Laurent Batumona au conclave de Genève : « Pour le MSC, c’est Félix Tshisekedi ou rien ! »

0

Laurent Batumona Nkhandi Khan est resté fidèle à l’idéal de la conférence de Genval. Membre du comité des sages de cette structure, il estime qu’il va continuer sa lutte avec « Fatshi ». « J’ai opté pour soutenir Félix Tshisekedi Tshilombo par rapport aux élections présidentielle, législatives nationales et provinciales et nous sommes candidats de l’UDPS ».

Au moment où s’ouvre, ce vendredi 9 novembre 2018, le conclave de Genève, destiné notamment à la désignation du candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain, ce député national a brisé le silence pour expliquer que son choix politique en faveur du candidat unique de l’opposition, Félix Tshisekedi, est fondé sur ses convictions idéalistes et non sur des intérêts égoïstes.

« Nous, nous sommes restés dans l’esprit de Genval avec espoir qu’un jour nous amènerons un changement de manière que tout congolais puisse s’épanouir et, moi je fais la politique pour le bien-être de la population », a-t-il déclaré à MCP.

Au sujet de la décision de l’Union pour la démocratie et le progrès social, fille aînée de l’Opposition, d’aller aux élections avec ou sans machine à voter, Laurent Batumona recadre : « Il y a aussi un si grand problème auquel l’opinion ne prête pas attention. C’est le cas du fichier corrompu avec 10 millions des électeurs fictifs en faveur du FCC ».

Selon lui, ce nombre représente plus ou moins 180 députés nationaux, 230 députés provinciaux et 42 sénateurs. Un préalable comme celui de la machine à voter. Pourquoi l’UDPS a accepté d’aller aux élections avec ces préalables ? C’est une stratégie pour contourner le pouvoir qui veut sauter sur l’alibi de dire que l’opposition a boycotté les élections. « Nous ne pouvons pas lui offrir cette occasion ».

L’UDPS a une expérience sur le boycott des élections et il n’est pas avantageux. Les Congolais doivent savoir que les candidats président de la République sont en ce moment à Genève pour désigner par consensus un candidat commun de l’Opposition. Nous insistons sur le fait que c’est Félix Tshisekedi qui endossera leur programme du gouvernement », à conclu Laurent Batumona.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire