Le Japon débloque plus de 9 millions USD pour la maintenance de la voirie

0

Améliorer le bien-être de la population d’une des plus grandes villes d’Afrique, en assurant la fluidité du trafic des personnes et des marchandises, avec un impact direct sur l’économie formelle et informelle du pays est la priorité du Japon. Ce qui justifie la signature hier mardi 07 août à Kinshasa, entre le Japon et la RDC, de l’échange de note et de l’Accord de Don du projet d’aménagement des matériels pour la maintenance de la voiriedans la capitale congolaise.

Le projet, apprend-on, est payé dans le cadre de la coopération financière non remboursable de l’ Agence japonaise de la coopération internationale (JICA), pour un coût global de 1.062.000.000 Yens japonais, soit environ 9.850.000 dollars américains.

Ce projet, relevant de la compétence des Directions provinciales de l’Office des Voiries et Drainage (OVD) et de l’Office des Routes (OR), indique un communiqué de presse de la JICA vise, à améliorer le système de maintenance de la voirie urbaine et augmenter le taux de couverture des routes asphaltées dans la ville de Kinshasa et ses périphéries. S’ajoute à cela, la fourniture aux deux directions provinciales des offices susmentionnés, des équipements tels que des bulldozers, des niveleuses, des tracteurs compacteurs et autres. Le tout, pour réaliser les travaux de réparation des routes et des matériels de maintenance de la voirie, tels que les coupe-asphaltes ; les brises roches ; le camion point à temps ; etc., afin d’optimiser la mobilité des personnes et des biens, ainsi que du système de transport dans la ville, poursuit la source.

A en croire la JICA, le présent projet vient en complément à celui de la coopération technique dénommé « Projet de Renforcement de Capacité de Maintenance des Routes » qui, en sauf imprévu, est supposé arriver à son terme en novembre prochain. Ce dernier a permis, selon la source, non seulement de relever les connaissances des ingénieurs de l’OVD et de l’Offices des Routes en matière de techniques de maintenance mais aussi, de mettre en œuvre le manuel permettant de normaliser ces techniques en RDC.

La cérémonie de signature entre les deux parties s’est déroulée en présence du chargé d’affaires à l’Ambassadeur du Japon en RDC, et du Représentant Résident de la JICA en RDC, pour la partie japonaise et du Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale de la RDC et le ministre des Infrastructures et Travaux Publics.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire