Le FMI exige la stabilité politique avant toute aide

0

Christine Largarde, Directrice du Fond Monétaire International (FMI) a réagi à la demande d’aide du gouvernement de la République démocratique du Congo. Dans une lettre adressée le 03 juillet aux autorités congolaises, elle demande d’abord une évaluation « réelle » de la situation économique du pays, avec l’envoie d’une équipe d’Experts durant la deuxième moitié du mois du mois de septembre 2017

« Mes collaborateurs pourront ainsi mener les consultations de 2017 au titre de l’article IV, et conformément aux services du FMI, dresser un bilan actualisé de la situation économique de la République Démocratique du Congo. De plus, l’équipe des services du FMI pourra ainsi évaluer les besoins financiers du Gouvernement », écrit-elle, dans cette lettre adressée également au président Joseph Kabila.

Mme Lagarde fait également savoir que la stabilisation de la situation politique serait un « pre-requis » pour l’aide de son institution aux autorités congolaises. « Si ces circonstances étaient présentes, l’équipe des services du FMI serait en mesure de discuter avec vous en septembre prochain d’un éventuel appui financier dans le cadre de la FCR« ,  promet-elle.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire