Le CLC donne un ultimatum à Joseph Kabila

0

Dans une déclaration rendue publique ce jeudi 14 juin 2018,  le comité laïc de coordination (CLC) a déclaré que l’actuel président de la république a jusqu’au 30 juin 2018 pour lever l’équivoque sur son avenir politique et donner la preuve qu’il est effectivement garant du bon fonctionnement des institutions, de la stabilité dans le pays et dans la région.

« Au delà du 30 juin,  le peuple congolais , toujours vigilant et mobilisé,  sera dans l’obligation de se prendre durablement et courageusement en charge sur toute l’étendue du territoire » ont prévenu les laïcs catholiques avant de s’exprimer sur les obstacles qui pourront empêcher la tenue des élections à la date prévue par la CENI.

Pour le CLC, rien n’indique que Joseph Kabila est sur le point de « libérer » le processus électoral alors qu’il ne reste plus que 9 jours pour la convocation du corps électoral.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire