Le CLC appelle à faire pression sur la CENCO pour qu’elle publie les résultats à sa disposition

0

Le professeur Thierry Nlandu, membre du Comité Laïc de Coordination (CLC) appelle les congolais à faire pression sur la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) pour qu’elle publie les résultats des urnes.

Dans un message envoyé à Laprunellerdc.info, ce professeur pense qu’il est anormal que la CENCO donne le nom du vainqueur aux ambassades et non au peuple Congolais « premier concerné par cette élection ».

Pour Thierry Nlandu, la CENCO ne sera pas la première à faire cela sans l’histoire du monde.

« Nous devons aider la CENCO à publier les résultats. Il n’est pas normal qu’elle donne le nom du vainqueur aux ambassades et non au peuple congolais premier concerné par cette élection. Aidons-la en faisant pression sur elle afin qu’elle ne se taise pas lorsque la CENI aura proclamé des résultats non conformes à la vérité des urnes. L’Église c’est nous tous fils et filles de Dieu baptisés par l’eau et le feu. Notre église catholique ne sera pas la première à publier les résultats d’une élection. Souvenons-nous de l’église catholique de Philippines lorsque son cardinal a publié les résultats annonçant la victoire de madame Aquino alors que les officiels annonçaient celle du dictateur Marcos. Notre hiérarchie est capable de poser cet acte prophétique qui sauvera le peuple souffrant de Dieu au Congo. Le contexte international s’y prête. Nous ne devons pas rater cette opportunité », a déclaré Thierry Nlandu Mayamba.

Pour rappel, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a affirmé détenir déjà le nom du vainqueur de la présidentielle du 30 décembre dernier. Au cours de son point de presse de ce jeudi 3 janvier 2019, elle appelait ainsi la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à publier les résultats conformes à la justice et la vérité.

 

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire