L’Argentine exhorte la RDC à renoncer aux machines à voter

0

Plusieurs ONG argentines appellent les autorités congolaises à renoncer à l’usage de machines à voter pour le scrutin de décembre. La commission électorale, la Ceni, affirme que ce système semi-électronique, fabriqué en Corée du Sud, est indispensable à l’organisation de l’élection dans les temps. L’Argentine avait elle-même failli mettre en place un système similaire, mais y a renoncé, car selon les associations et les experts, ces machines ne peuvent pas garantir le secret du vote, ni la fiabilité des résultats.

En 2016, le gouvernement argentin présente un ambitieux projet de réforme électorale. Le président de centre-droit tout juste élu, Mauricio Macri, affirme vouloir simplifier, moderniser et rendre plus transparent le système politique. Parmi les changements envisagés : la mise en place de machines à voter.

Au départ, le consensus est large sur cette question : les bulletins papier font régulièrement l’objet de fraudes. Le gouvernement commence alors à contacter une entreprise sud-coréenne, Miru Systems, pour la fabrication de ces machines…
Mais rapidement, certains experts en informatique tirent la sonnette d’alarme. Comme Javier Smaldone, spécialiste des systèmes de vote électronique :

« Tous les systèmes de vote électronique ont un problème en commun : quand l’électeur utilise une machine, rien ne lui garantit le secret de son vote. Il ne peut pas s’assurer que cet ordinateur ne permet à personne de l’observer. Car il est bien possible de pirater ces machines, simplement en utilisant un ordinateur et un poste de radio. L’électeur peut donc céder à des pressions », assure l’expert.

Face à ces critiques, les sénateurs argentins finissent par retirer les machines à voter de la réforme électorale. Quant aux quelque 100 000 appareils que le gouvernement comptait acheter à Miru Systems, les experts estiment qu’il s’agit des mêmes qui pourraient être utilisées en République démocratique du Congo.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire