Large victoire du FCC aux sénatoriales: pour la Lucha « la médiocrité a encore de longs jours devant elle en RDC »

0

fLe mouvement citoyen pro démocratie « Lutte pour le Changement (LUCHA) » s’est indigné de la victoire du Front commun pour le Changement (FCC)  et notamment de certains proches de l’ancien président Joseph Kabila qui sont sous sanctions américaines.

« Le Sénat Congolais était déjà inutile. Ca y est, il devient officiellement la poubelle de la République où se côtoieront quelques-uns de ses pires criminels pour  « légiférer » à leur juste mesure », a affirmé la Lucha sur son compte twitter ce vendredi 15 mars 2019.

En effet, parmi ces élus sénateurs, certains sont interdits d’entrer aux Etas unis, ils sont impliqués dans les faits de « corruption » selon le département américain.

Malgré cela, le mouvement citoyen se dit plus que jamais déterminer à poursuivre sa lutte afin de « de faire le ménage » parmi les élus. 

 

https://platform.twitter.com/widgets.js

Les élections sénatoriales ont eu lieu le vendredi 15 mars dans les Assemblées provinciales du pays, à l’exception de celle du Maï-Ndombe et celle du Nord-Kivu.

La plateforme FCC, dont l’ex-président Joseph Kabila est l’Autorité morale, a largement remporté ce scrutin. Ce qui la place en bonne position pour la Présidence du sénat, un poste clé dans la mesure et le (la) président(e) du sénat est la deuxième personnalité du pays et assume l’intérim du Président de la République en cas d’empêchement de ce dernier.

La publication de ces résultats a jeté dans les rues les partisans de l’UDPS, parti du président Felix Tshisekedi, qui ont manifesté leur colère après la défaite de leurs candidats aux sénatoriales. Une colère amplifiée par le fait que même les députés provinciaux de l’UDPS n’ont pas voté pour les candidats de leur propre parti.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire