L’architecte belge du mausolée n’a pas répondu à la convocation de la police

0

Convoqué le lundi 8 mai aux bureaux de la police criminelle, l’architecte chargé de la construction du mausolée d’Etienne Tshisekedi, a joué aux abonnés absents.

Pour cause : les conseils de Bruno Michaux ont fait constater que le document de sa convocation indique que le rendez-vous est pris le 8 mai 2018.

Cet architecte belge installé en République démocratique du Congo est accusé par les services de sécurité d’entreprendre des travaux de la construction du Mausolée de Tshisekedi sans obtenir l’autorisation de bâtir.

Ce dernier renseigne, pour se défendre , affirme qu’il était au siège de l’UDPS pour l’aménagement des installations sanitaires.

Il vient de saisir un cabinet d’avocat pour porter plainte contre les éléments qui lui auraient extorqués 32.000 dollars.

L'architecte belge du mausolée n'a pas répondu à la convocation de la police

Source : Media Congo

Laisser un commentaire