Lamuka/Nord-Kivu demande à Félix Tshisekedi de restructurer la Cour constitutionnelle et la CENI

0

Pendant qu’une chambre spéciale a été mise en place à la Cour constitutionnelle pour examiner les erreurs matérielles sur demande des députés invalidés de l’opposition, la coalition Lamuka, section Nord-Kivu, a appelé carrément le président de la République, Félix Tshisekedi, dans une déclaration publiée lundi 17 juin 2019, à restructurer la Cour constitutionnelle et la CENI.

« C’est pourquoi, pour prévenir le pire, la coalition Lamuka Nord-Kivu demande à Monsieur Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République et garant du fonctionnement régulier des institutions de la République, de procéder le plus tôt possible à la restructuration et la redynamisation de la Cour constitutionnelle et de la Commission électorale nationale indépendante », peut-on lire dans cette déclaration.

Pour ce faire, la coalition Lamuka Nord-Kivu, invite tous les députés provinciaux de sécher les plénières en compassion avec la population déçue par la décision de la Cour constitutionnelle.

« Exhorte tous les députés provinciaux du Nord-Kivu, élus sous le label de différents regroupements de Lamuka de sécher les plénières de l’Assemblée provinciale pendant quelques séances en signe de compassion à l’égard de la population pour cette désolation »

Plus d’une vingtaine de députés de l’opposition ont été invalidés au détriment des ceux du Front commun pour le Congo FCC.

Signalons également que la chambre spéciale de la Cour constitutionnelle était en audience publique ce mardi 18 juin 2019.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire