L’Alliance politique CCU et Alliés appelle Félix Tshisekedi et Joseph Kabila à consolider la coalition FCC-CACH

0

Les membres de la Conférence des présidents de l’Alliance politique CCU et Alliés ont exhorté le président de la république, Félix Tshisekedi et son prédécesseur, Joseph Kabila, les deux chefs de file respectivement de la Majorité présidentielle et de la Majorité parlementaire, à regarder dans la même direction à travers la coalition CACH-FCC.

Après avoir passé samedi en revue la situation politique de l’heure, ils ont rappelé que ce mariage de raison entre les deux plateformes qu’ils ont scellé, est non seulement le fruit de la volonté du peuple congolais qui s’est exprimé à travers les urnes mais constitue surtout une piste vers la pacification, le développement et l’émergence du Congo.

Pour la plateforme pilotée par Lambert Mende, ses objectifs sont malheureusement contrariés par ceux qui construisent leur prospérité et vivent sur les dissensions internes et les égoïsmes démésurés de certains congolais.

L’Alliance politique CCU et Alliés reste convaincue qu’en dépit de scènes de ménage brutales et irrationnelles qui ont récemment failli compromettre ce processus original, la RDC n’a pas d’autre choix à l’heure actuelle, mieux n’a rien à gagner à voir cette situation se prolonger ou s’aggraver.

Voilà pourquoi les membres de la Conférence des présidents de cette plateforme lancent un appel pathétique aux deux composantes (CACH et FCC) à mieux encadrer chacune sa base à laquelle il faut insuffler les valeurs fondamentales que sont le civisme, le patriotisme et la citoyenneté responsable.

’’La démocratie a pour vertu cardinale la tolérance. Lorsqu’on exerce une responsabilité de quelque nature que ce soit, on peut être la cible de toutes sortes de critiques qu’il faut savoir relativiser même lorsqu’elles sont illégitimes ou injustifiées. Il est même possible dans certains cas d’en tirer quelques enseignements utiles. Les dérives à cet égard que nous avons vu et entendu ici et là devraient être considérés comme des épiphénomènes. Le cas échéant, les excès y relatifs relèvent de la Justice’’, ont-ils insisté.

Pour l’Alliance politique CCU et Alliés, les vrais ennemis du peuple congolais sont aujourd’hui l’insécurité qui sévit dans certaines contrées, les épidémies comme Ebola ou la rougeole qui déciment des milliers de nos compatriotes, l’insalubrité, le déficit des infrastructures et des équipements collectifs, la faiblesse des investissements dans les secteurs porteurs de croissance, la faim, la malnutrition, la pauvreté, la mégestion des ressources publiques, les prévarications et la corruption qu’il faut éradiquer à tout prix.

Ainsi, l’Alliance politique CCU et Alliés rappelle que le devoir de la coalition CACH – FCC est de se mettre rapidement en position de s’y attaquer ensemble. Pour y parvenir, ils doivent s’abstenir de céder aux provocations de toutes sortes. « Les expéditions punitives et les actes de vandalisme ne sont pas une réponse efficace et appropriée aux contradictions qui peuvent émailler le débat entre eux ».

La plateforme dirigé par Lambert Mende prévient que de telles pratiques n’auront pour seule conséquence que de les éloigner des priorités pour lesquelles le peuple congolais leur a confié son sort et de réduire les chances d’émergence de notre cher pays dans un délai raisonnable.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire