Lac Edouard : libération d’une dizaine de pêcheurs congolais arrêtés en Ouganda

0

La marine ougandaise a libéré, mercredi 7 août, une dizaine de pêcheurs congolais. Ces derniers avaient été arrêtés dans les eaux territoriales ougandaises sur le lac Edouard, au niveau de Beni-Kyavinyonge. Le ministre de la Pêche, Elevage et Agriculture, Daniel Paluku Kisaka Yereyere, l’a annoncé jeudi 8 août à Kinshasa.

Parmi les pêcheurs congolais relaxés, certains ont purgé leur peine en Ouganda mais d’autres, notamment ceux de la dernière vague ont été arrêtés il y a deux semaines. Ce dernier groupe n’a pas été condamné, explique le ministre.

« C’est un problème sérieux que nous avons pris à cœur. Il y a des Congolais qui ont été arrêtés il y a un mois et quelques jours ou encore deux mois. Leurs dossiers sont suivis par voie diplomatique. D’autres ont été arrêtés il y a deux mois et sont libérés à la suite de l’accord signé entre les deux parties concernant le contrôle des limites lacustres », a déclaré Daniel Paluku Kisaka Yereyere.

Il a indiqué que la RDC et l’Ouganda ont adopté un cadre de résolutions des conflits, en cas de violation des limites sur le Lac Edouard par les pêcheurs d’un camp ou de l’autre.

« Nous devons observer cet accord. Nous devons tout faire pour le respecter », a insisté le ministre.

Six pêcheurs congolais avaient été condamnés vendredi 19 juillet par le tribunal ougandais de Katwe à un an de prison ferme. Ils avaient été accusés d’avoir violé les « frontières liquides » sur le lac Edouard et d’avoir pratiqué la pêche illicite dans les eaux territoriales ougandaises.

Le 28 juillet, quinze nouveaux pêcheurs congolais de Kyavinyonge et Kasindi port avaient été arrêtés par la marine ougandaise au Nord du lac Edouard,dans le territoire de Beni. Les victimes sont accusées d’avoir pratiqué la pêche illicite dans les eaux territoriales ougandaises, selon les pêcheurs basés à Kyavinyonge.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire