La société civile de Tshuapa dénonce le détournement des tôles destinées à la construction et réhabilitation des écoles

0


​La Nouvelle société civile de Tshuapa déplore le détournement des tôles destinées à la construction et réhabilitation des écoles ciblées de cette province. Une bonne partie de ces tôles remises aux députés provinciaux qui s’étaient engagés à les acheminer dans leurs fiefs électoraux ne sont pas arrivées à destination.

Sur les sept mille tôles offertes depuis 2015 par le gouvernement central, des milliers des tôles sont portées disparues, révèle la Nouvelle société civile de la Tshuapa. Ces tôles qu’avait réceptionnées le chef de division provinciale de l’EPSP traînaient à Boende, faute de moyens pour les acheminer aux écoles bénéficiaires. Car le gouvernement n’avait pas donné des fonds pour les transporter jusqu’aux destinations finales.

Après des pressions faites par l’assemblée provinciale de la Tshuapa, le gouvernement provincial a fini par confier ces tôles aux députés provinciaux qui s’étaient engagés à supporter les frais de transport au profit des écoles bénéficiaires dans leurs fiefs électoraux. Cependant, indique la Nouvelle société civile, certains députés en ont profité pour se servir. 

Le ministre provincial de l’éducation Jean-Loris Lilongo reconnaît que les députés provinciaux avaient sollicité de supporter les frais de transport de ces tôles au profit des écoles de leurs fiefs. Mais il n’est pas encore saisi d’un quelconque cas de détournement. Jean-Loris Lilongo promet d’inviter les chefs des sous-divisions de l’enseignement pour faire la lumière sur ce dossier avec la Nouvelle société civile. Il promet aussi d’ouvrir une enquête.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire