La RDC menace de prendre des mesures de rétorsion contre l’Union européenne

0

La République démocratique du Congo (RDC) menace de prendre des mesures de rétorsion contre l’Union européenne si celle-ci ne décidait pas de la levée des sanctions prises en l’encontre de seize personnalités congolaises. Le ministre des Affaires Etrangères, Léonard She Okitundu l’a annoncé vendredi 30 novembre, lors de son adresse avec les chefs des missions diplomatiques.

« Face à la fin de non-recevoir de l’Union européenne, le gouvernement congolais se verrait en désespoir de cause dans l’obligation de réserver à son tour son droit souverain de prendre des mesures de rétorsion qui s’imposent », a déclaré M. Okitundu.

Le chef de la diplomatie congolaise a rappelé les efforts de dialogue faits auprès de l’Union européenne afin d’obtenir la levée des mesures restrictives. Parmi les efforts fournis, il a notamment évoqué la conversation téléphonique avec Mme Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne.

She Okitundu a démontré le caractère contreproductif des sanctions et a demandé leur retrait avant la tenue de prochains scrutins.

Il a aussi fait remarquer qu’au moment où le processus électoral entre dans sa phase cruciale avec la campagne électorale, « il se dégage une inégalité de traitement entre les différents candidats frappés par ces mesures et les autres », en particulier celui du FCC Emmanuel Ramazani.

Ce dernier est privé de sa liberté de mouvement pour expliquer la pertinence de sa vision aux partenaires.

Cette privation de liberté d’aller et venir, est à dessein exploitée par ses adversaires, a-t-il souligné.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire