La RDC enregistre une perte de 4,5% du PIB du fait de la sous-alimentation des enfants

0

Selon une étude réalisée par Programme alimentaire mondial (PAM), l’économie congolaise a enregistré une perte chiffrée de 1,7 milliards de dollars américains, soit 4,5% du PIB.

Cette situation est le fait de la sous-alimentation de la malnutrition des enfants.

Lançant les résultats de cette étude, jeudi 6 juillet à Kinshasa, le Premier ministre, Bruno Tshibala, a indiqué que la nutrition doit être inscrite au cœur des priorités du développement.

«La malnutrition constitue un défi majeur pour notre développement. Mais également une urgence silencieuse et contribue également à elle seule pour 48 % à la mortalité infantile. Elle l’une des causes de la déperdition scolaire», a relevé M. Tshibala.

Selon lui, l’assemblée mondiale de la santé a adopté en 2012, un ensemble d’objectifs ambitieux contre toute forme de malnutrition auxquels la RDC a souscrit.

«Ces objectifs sont réalisables à condition de déployer à grande échelle un ensemble des mesures concrètes», a-t-il ajouté.  

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire