La RDC au cœur d’une crise humanitaire «suffocante», affirme OCHA

0

«Ces six derniers mois, la RDC est au cœur d’une crise humanitaire suffocante », a déclaré le Bureau de coordination des affaires  humanitaires (OCHA), dans un communiqué daté du 7 juillet. L’agence du système de l’ONU attribue cette situation à un certain nombre de raisons qui, selon elle, ont toutes une incidence négative sur la vie de la population du pays.

Dans son communiqué, OCHA note également que la moitié de vingt-six provinces de la RDC sont touchées par les violences armées, les conflits intercommunautaires, les maladies et les catastrophes naturelles.

Les maladies comme le choléra et la rougeole surgissent fréquemment tandis que le paludisme connaît une ascension toujours croissante, note l’agence.

Selon OCHA, la malnutrition, liée fortement à l’insécurité et aux mouvements de populations, a pris de l’ampleur en RDC, avec près de deux millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère.

Par ailleurs, l’agence relève que la RDC compte 3,8 millions de personnes déplacées. Un tiers d’entre eux se trouve au Kasaï, cette partie du pays en proie aux affrontements entre les forces de l’ordre et les miliciens de Kamuina Nsapu.

«Ce chiffre fait ainsi de la RDC  le pays africain abritant le plus grand nombre de déplacés internes », d’après le Bureau de coordination des affaires  humanitaires.

A part des déplacés internes, poursuit cette agence, la RDC fait face à flux permanent de réfugiés provenant de ses voisins, notamment du Burundi, de la République Centrafricaine et du Soudan du Sud.

La RDC est, par ailleurs, confrontée par l’insuffisance de ressources financières et n’offre pas non plus aux humanitaires l’accès aux communautés affectées.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire