La Police ne confirme pas le retour du général Célestin Kanyama

0

Des sources concordantes, l’ancien Inspecteur provincial de la Police de Kinshasa a semblé reprendre ses fonctions vendredi à Kinshasa, à peine 10 jours après la confirmation de sa suspension à la tête des forces de l’ordre de la capitale congolaise.

Joint au téléphone, le colonel Pierrot Mwanamputu n’a pas été en mesure de confirmer le retour du général Kanyama dans ses fonctions. « j’ai aussi vus cette information à la télévision. Mais nous on ne se contente pas de la presse, il nous faut de la documentation. Et donc là, je ne suis pas à la maison [terme utilisé pour désigner l’Inspection provinciale de la police de Kinshasa], je ne peux rien vous dire à ce sujet« , a-t-il dit; promettant de revenir.

POLITICO.CD n’a eu aucune nouvelle information à ce sujet, plusieurs heures après.

Des proches du général congolais ont laissé entendre depuis la semaine dernière son retour « rapide ».  « D’ici sept à 15 jours, Célestin Kanyama recouvrerait ses fonctions. » C’est ce qu’a annoncé une source, au ministère de l’Intérieur, contactée par Jeune Afrique. Les autres sources sécuritaires interrogées par le même magazine parlent de 45 jours.

La Police nationale congolaise a néanmoins confirmé le remplacement du général par son adjoint, le colonel Elvis Pelanga Nawej depuis sa suspension le 17 avril. Ce dernier a même présidé mardi dernier une parade au cours de laquelle il a harangué les hommes en uniforme. Joint par Politico.cd, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police, s’est contenté d’un sms pour confirmer la suspension du général Kanyama.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire