« La nomination de Bruno Tshibala est une entorse à l’accord », affirme la CENCO

0

La CENCO a fait savoir, à l’issue d’une conférence de presse tenue vendredi à Kinshasa, qu’elle estimait que la nomination le 7 avril du Premier ministre Bruno Tshibala ne respectait pas l’accord signé le 31 décembre dernier, et pour lequel elle  assumait la méditation.

« La nomination qui a été faite est une entorse à l’accord de la Saint Sylvestre. Les évêques sont clairs là-dessus. Les évêques non rien à avoir contre la personne du Premier ministre [Bruno Tshibala], les évêques ne se sont pas prononcés sur ses capacités, mais les évêques notent que la façon dont elle [la nomination] a été faite est une entorse à l’accord« , dit le Secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole.

La nomination du Premier ministre Bruno Tshibala a été faite sur ordonnance présidentielle, à l’issue des consultations engagées au début du mois d’avril par le président Joseph Kabila, alors que la CENCO avait jeter l’éponge dans sa médiation pour l’application de cet accord.

La majorité au pouvoir à pour sa part estimé que la décision du président Kabila respectait l’accord. Un avis partagé avec plusieurs opposants congolais, dont une partie a fait dissidence au sien du Rassemblement, d’où est issu Bruno Tshibala.

 

Source : Politico CD

Laisser un commentaire