La Fecofa attend « des garanties financières » du ministère des Sports pour organiser la phase finale de la Coupe du Congo

0

Le secrétaire général de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Grégoire Badi Ediba Elonga, affirme, dans une interview accordée mardi 05 juin à Radio Okapi, que son instance attend « des garanties financières » du ministère des Sports pour organiser la phase finale de la 54ème Coupe du Congo.

Malgré la prorogation de la saison sportive jusqu’au 15 juillet 2018, la Fecofa n’a pas encore fixé les dates du début de cette phase, en attendant la réponse de la tutelle, qui la charge de soutenir financièrement le déroulement de cette compétition. « Nous avons écrit et nous attendons la réponse jusqu’aujourd’hui. De ce fait, nous ne pouvons pas non plus procéder au tirage au sort », a dit M. Badi.

Les clubs qualifiés pour les quarts de finale de la 54ème Coupe du Congo sur les deux sites

La répartition est faite de la manière suivante :

Site de Mbuji-Mayi :

  • Jeunesse sportive de Kinshasa (Kinshasa),
  • AS Bantous (Mbuji-Mayi),
  • FC Nyuki (Butembo)
  • Kungu Pemba (Kwilu) pour les équipes issues des Ligues provinciales ;

Site de Kinshasa :

  • FC Renaissance du Congo (Kinshasa),
  • Océan Pacifique (Mbuji-Mayi),
  • OC Bukavu Dawa (Bukavu)
  • TP Molunge (Equateur) pour les équipes venues de la phase de poules du 23ème championnat en cours de la Ligue nationale de football (Linafoot).

La fixation des dates du coup d’envoi des quarts de finale dépend des moyens financiers attendus du ministère des Sports, lesquels ne sont pas encore parvenus à l’organisateur. Les demi-finales et la finale sont prévues à Kolwezi, au Lualaba. Le gagnant de la 54ème édition succèdera à l’AS Maniema union de Kindu, vainqueur de la Coupe en 2017, et accompagnera le troisième du 23ème championnat en cours de la Ligue nationale de football (Linafoot) à la Coupe de la Confédération 2019. 

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire