La fameuse coalition FCC-CACH étale ses scènes de ménage sur la place publique et son incapacité à gouverner (Ensemble)

0

Le regroupement « Ensemble pour le Changement » de Moïse Katumbi a fortement critiqué la gouvernance de la coalition Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le Changement (Cach).

C’est Pierre Lumbi, le vice-président de la formation politique d’opposition qui s’en est chargée au cours d’une conférence de presse à Bukavu ce mardi 11 juin 2019.

Au moment, dit Pierre Lumbi, où des paisibles congolais au Nord-Kivu et en Ituri se font massacrer par des bandes armées sous la barbe de ceux qui sont sensés les protéger, et qui se font décimer par le virus Ebola, et que la crise sociale bat son plein, «la fameuse coalition FCC/CACH étale ses scènes de ménage sur la place publique ainsi que son incapacité à gouverner ».

«Ensemble pour le Changement » suspecte par ailleurs, des manœuvres de l’ancien régime pour tenter un retour en force au pouvoir.

«Pour un mandat de cinq ans, six mois sont gaspillés à tourner en rond, juste parce que le pouvoir Kabila tient à démontrer d’une part, qu’un mandat de cinq ans serait peu de choses et qu’il faudrait le rallonger ; et d’autre part, qu’il n’y aurait que Kabila pour tenir un tant soit peu les rennes de ce pays et justifier son ambition de demeurer le tireur de ficelles avant de reprendre le flambeau. Nous sommes parfaitement vigilants et avertis à ce sujet » dit-il.

Les négociations n’ont toujours pas abouti entre le Front Commun pour le Congo (FCC) et Cap pour le Changement (Cach) pour le formation du nouveau gouvernement. La méfiance s’est accentuée entre les deux parties avec les dernières nominations à la SNCC et à la Gecamines. Des nominations faites par le chef de l’État et fortement décriées par ses partenaires du Front Commun pour le Congo.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire