La cour d’appel de Mbuji-Mayi proclame les 24 députés provinciaux élus

0

La cour d’appel de Mbuji-Mayi a rendu ses arrêts, lundi 25 février, dans les contentieux des résultats des législatives provinciales. Plus d’une dizaine des prononcés ont été dits par cette juridiction, avant de rendre publique la liste définitive des députés provinciaux élus du Kasaï-Oriental.

L’opinion est désormais fixée sur les vingt-quatre élus, qui devront siéger à l’assemblée provinciale du Kasaï-Oriental, pour les cinq années à venir.

Sieurs Danny Kabengele Kadima et Junior Muteba Kakungula ainsi que Madame Félicitée Ngalula Tshibeta, respectivement élus de Tshilenge, Lupatapata ainsi que de la ville de Mbuji-Mayi, ont échappé à leur invalidation. La cour d’appel de Mbuji-Mayi a jugé irrecevables les requêtes en contestation des résultats de leur élection, pour manque de preuves et défaut de qualité de leurs initiateurs. 

Par ailleurs, la cour a tranché en faveur de François Xavier Kabala Ilunga Mbidi contre Jean-Pierre Mutanda Kabuya, actuel vice-gouverneur du Kasaï-Oriental. Après analyse de la requête de l’Alliance des bâtisseurs pour un Congo émergeant (ABCE), leur regroupement commun, il s’avère que Jean-Pierre Mutanda a obtenu 403 votes, alors que Kabala Ilunga Mbidi en a eu 1,017. Ce dernier est ainsi déclaré élu. 

Au cours de la même audience, la requête en invalidation des trois candidatures au poste de gouverneur de province a été déclarée irrecevable par la cour. La requête émanait du Rassemblement des démocrates tshisekedistes et visait les candidatures de Didier Kanku et Joseph Lumbala.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire