Kwilu : plus de 40.000 candidats ont bien passé le TENAFEP à la division provinciale Kwilu 2

0

«Cette édition du Test national de fin d’études primaire a reçu 42.500 candidats sur toute l’étendue de la division provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) Kwilu 2. Parmi eux il y a eu des malvoyants qui ont utilisé l’écriture braille au centre de Kimpwanza et des malentendants à Lukolela», déclare Pétronie Indulu Amwam, inspectrice principale provinciale de l’EPSP Kwilu 2 devant la presse.

Indulu se félicite du fait que «les élèves de la sixième primaire ont passé ces épreuves dans de bonnes conditions car les préparatifs s’étaient aussi bien déroulés»

Pour la division provinciale de l’EPSP Kwilu 2, Vincent Ndandula, conseiller du nouveau gouverneur du Kwilu en matière de l’éducation, a officiellement lancé ces épreuves au centre de l’Ecole primaire Ndobo à Kikwit Sacré-Cœur.

«C’est un examen comme tout autre que vous aviez déjà passé dans vos écoles respectives. Je parle au nom du gouverneur du Kwilu. Notre province a comme industrie l’enseignement. Celui-ci produit des fruits chaque fois”, a-t-il dit devant les élèves finalistes du primaire au centre d’Indobo.

Pour lui, la province prône un enseignement de qualité. Cet enseignement de qualité doit commencer par l’école primaire.

De son côté, l’envoyé spécial du ministère de tutelle au niveau national, n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux élèves finalistes du primaire.

«C’est maintenant qu’il faut dessiner la rivière de votre vie. Vous devez aujourd’hui dessiner ce que vous allez faire demain. Nous sommes, nous aussi, passé par cet examen. La fin du cycle primaire est sanctionné par un certificat de fin d’études primaires», a-t-il avancé.

Il a également invité tous les élèves finalistes du primaire à être confiant à eux-mêmes, à reproduire ce qu’ils avaient appris tout au long de l’école primaire.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire