Kwilu : le CENADEP ouvre ses portes à Kikwit

0

Le Centre national d’appui au développement et à la participation populaire (CENADEP), une des organisations non gouvernementales de développement en République démocratique du Congo (RDC) et une Association sans but lucratif (ASBL) de droit congolais, est opérationnel dans la province du Kwilu, précisément dans la ville de Kikwit dans le sud-ouest du pays. L’ouverture a eu lieu le 25 avril 2018 sur le boulevard national n°59 dans la commune de Lukolela.

«Cette structure réalise déjà des activités dans plusieurs provinces de la République. Pour la province du Kwilu le CENADED est en partenariat avec BD (Broederlijk Delem) dans le Programme intégré du Kwilu. C’est depuis des années que nous étions dans des démarches afin d’ouvrir définitivement ce bureau dans cette province pour accompagner des communautés locales dans le processus du développement. Nous sommes encore dans le processus de l’installation», déclare Grégoire Bafu, coordonateur  de l’antenne du CENADEP/ Kwilu à Kikwit.

Bafu ajoute que le développement ne s’invente pas. C’est la population elle-même qui doit travailler pour amener le développement. C’est pourquoi  le CENADEP a plusieurs domaines d’intervention : l’Agriculture, la gouvernance, l’éducation populaire, la démocratie, le renforcement de la population, le Genre et les Droits humains, la paix et la résolution des conflits, les  Forêts et l’environnement, le plaidoyer et la transparence en ce qui concerne l’industrie minière, l’économie solidaire. C’est un accompagnement participatif.

«Ici nous allons développer des activités alternatives, c’est-à-dire des activités génératrices des revenues, car l’économie de notre pays est au rabais. Il faut donc créer des mécanismes et des activités qui engendrent des recettes de nature à trouver des solutions aux problèmes qui se posent dans nos familles et dans nos communautés», affirme-t-il.

Il insiste sur le fait que le CENADEP ne travaille pas avec des individus, mais avec des structures et associations qui prestent pour le développement du pays.

«Il faut noter que dans la province du Kwilu il y a plusieurs opportunités. Mais ce que la CENADEP apporte est à saisir et à capitaliser par les producteurs agricoles, les éleveurs, les artistes, des créateurs d’activités génératrices des revenues… C’est pourquoi nous demandons à tous ceux qui ont des associations de  venir voir le CENADEP», indique de son côté Jean Bosco Mumeme, animateur technicien et coordonateur adjoint du CENADEP-Kwilu.

Il sied de signaler que le choix de la ville de Kikwit pour abriter le bureau provincial du CENADEP est tributaire d’une triple raison : d’abord cette ville est la plus peuplée de la province du Kwilu avec plus d’un million d’habitants et contient plusieurs associations et structure qui évoluent dans plusieurs domaines de la vie humaine et dans  le domaine de développement durable par rapport à d’autres coins de la même province; ensuite Kikwit est une ville quasiment stratégique sur le plan tant politique qu’économique et socioculturel ; enfin c’est un espace de haute portée en matière de symbiose des cultures, il y a donc l’unité dans la diversité des cultures et des personnalités.

Un dépliant à notre possession note que le CENADEP a été créé en septembre 2000 par un groupe d’acteurs de la Société civile soucieux de la participation des populations au développement durable des communautés de base et à la construction de la démocratie en RDC.

Le CENADEP a été reconnu par l’Arrêté ministériel N°235/CABIMIN/1&GS/2002 du 20/12/2002 comme ASBL de droit congolais.

Le même document ajoute que le CENADEP est apolitique, laïc et milite pour la promotion de l’égalité des chances entre Hommes et Femmes, le respect des droits humains dans une vision d’un Congo réellement démocratique. Il a l’ambition d’agir et de réaliser des projets et programmes mis en œuvre dans l’ensemble du pays.

«L’approche du développement du CENADED est basé sur la mobilisation et l’appui aux  communautés dont le partage, les aspirations d’un développement humain harmonieux», enchaine le dépliant.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire