Kwilu : la Dynamique du peuple Yansi fait sa sortie officielle

0

La Dynamique du peuple Yansi, une association culturelle regroupant tous les Yansi de la province du Kwilu, toute tendance confondue, vient de faire, il y a quelques jours, sa sortie officielle. La cérémonie y afférente a eu lieu dans la grande salle ‘’La Touraine Saint Martin’’ dans la commune de Lukolela. Près de 4000 Yansi de Kikwit et deses environs ainsi que des invités de marque ont été présents afin que l’évènement soit une réussite. Tout a été rythmé par le ‘’Mfung’’, une musique limpide jouée à partir des cornes d’éléphants. 

«Cette association évolue conformément aux dispositions statutaires à l’instar de l’ANSANDONG chez les Buun ; de la KWANGOLAISE chez les amis du Kwango ; de l’Espace Kasaï chez les Kasaïns ; du Grand Katanga chez les Katangais ; de Lunda et de Tshokwe. La DPYA était créée par notre patriarche Yvon Kimpiobi d’heureuse mémoire.Lors de la genèse de cette structure appelée jadis ‘’Yako’’ ou ‘’Lelensi’’ tout a été brillant. Après quelques années tout s’est refroidi suite à l’absence des réunions. C’est pourquoi nous avons relancé cette association sous l’appelation de Dynamique», a expliqué le professeur associé Mumbal’Ikie, président de la DPYA.

Selon lui, la DPYA est le prolongement de ‘’YAKO’’ et est inclusive, c’est-à-dire elle fait appel à tous ceux qui vivent dans l’espace et l’air linguistique Yansi. «Les Yansi ne doivent plus servir de marchepieds ou d’escaliers pour les autres. Ils se doiventde conjuguer des efforts afin de changer et améliorer les conditions de la vie sur tousles plans. L’unité fera que l’espace Yansi puisse devenir une force. Personne n’a le droit de vivre comme un sous-homme. Le développement est à notre portée», a-t-il martelé sous des applaudissements. 

Quels sont donc les objectifs poursuivis par cette structure ? Le professeur Faustin DuduMusway, coordonnateur de la DPYA a été clair dans son allocution : «Le premier objectif est que tous les Yansi de toute tendance et de toutes les horizons se connaissent entre eux. C’est très important en matière de  relation humaine. Le deuxième objectif est de réfléchir afin de mettre sur pied des stratégies de nature à faciliter des actions du développement durable d’ici 2030 comme prôné par les Objectifs de développement durable de l’ONU. Le dernier objectif est de s’impliquer pour trouver des partenaires pour mener à bien ces actions de développement. N’oubliez pas cette phrase célèbre en Kikongo prononcée par l’homme blanc à l’époque coloniale : ‘’LandaMuyansi mu na nsiyandi’’ (entendez ‘’Suivez le Yansi chez lui’’). L’homme blanc avait compris que le peuple Yansi est un peuple travailleur. Nous ne pouvons plus donc croiser les bras».

Le Dr Musway a également fait savoir que cette structure compte ouvrir des instituts supérieurs et universitaires là où ça n’existe pas ; entretenir des routes des dessertes agricoles ; inciter les compagnies de téléphones mobiles à installer des antennes là où il n’y a pas de réseau téléphonique…  

Il sied de signaler que lors de cette sortie officielle un Comité directeur a été présenté au public. Les Yansi sont dans plusieurs agglomérations de la province du Kwilu , notamment à  Bulungu, Mokamo, Bagata, Idiofa, Nkara, Dwe, Masimanimba etc.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire