Kwilu: gouverneur et président de l’assemblée provinciale à Kinshasa depuis deux mois

0

Le gouverneur du Kwilu, Godel Kinyoka, le président de l’assemblée provinciale, Willy Itsundala Asang, et les présidents des groupes parlementaires «sont en permanence depuis deux mois à Kinshasa», dénoncent les notabilités de la société civile de cette province. Dans une déclaration faite mercredi 28 juin à Kinshasa, elles invitent le ministre de l’Intérieur à ordonner le chef de l’exécutif provincial à regagner son poste.

« Je suis certain que le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur que je connais bien en tant que responsable ne restera pas indifférent à notre demande. Tout dépende de lui, le gouverneur est sous sa responsabilité », fait remarquer, un des notables du Kwilu, Jean Marie Ntantu Mey.

Quant à l’assemblée nationale, il indique que cet organe ne dépend que de la population électrice. Ainsi, invite-t-il le président de cette institution « à rentrer vite à Bandundu-ville pour constater la désertion du gouverneur ».

« Il faut que la CENI [Commission électorale nationale indépendante] organise les élections pour un nouveau gouverneur. Que les candidats gouverneurs se présentent et que le plus compétent soit élu et nous allons les soutenir en tant que notabilités », assure Ntantu Mey.

Les efforts de Radio Okapi pour obtenir la réponse du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur à ce sujet sont restés vains.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire