Kolwezi: le journaliste Nono Kisanji libéré après un jour détention

0

Le rédacteur en chef de la Radiotélévision communautaire libre de Kolwezi, Nono Kisanji, a été libéré jeudi 6 avril après avoir passé un jour dans les locaux de l’Agence nationale des renseignements (ANR) dans cette ville du Lualaba.

Il affirme avoir été interpellé pour avoir diffusé mardi le message du Rassemblement de l’opposition appelant la population à soutenir la grève décrétée par les syndicalistes de la Fonction publique et la marche prévue le 10 avril.

L’ONG Journaliste en danger (JED) et de l’Union nationale de la presse du Congo dans le Lualaba disent avoir intervenu auprès des responsables de l’ANR à Kolwezi pour la libération du journaliste.

Le coordonnateur provincial de JED, Jacques Vallon Kabulo, se dit consterné par cette arrestation. Il juge inacceptable qu’on journaliste soit arrêté pour avoir fait son travail.

Interrogé par Radio Okapi, le directeur général de Radiotélévision communautaire libre de Kolwezi, Jean Mbangu de la Paix, dit avoir été convoqué mercredi par les services des renseignements, qui accusent son journaliste d’incitation à la violence.

Il affirme que son média a aussi été menacé de fermeture.

Les responsables du Rassemblement au Lualaba, qui ont passé leur message sur la RCL, dénoncent une «confiscation flagrante» du droit à l’information et à la liberté d’expression.

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre les responsables des services des renseignements de Kolwezi pour les interroger à ce sujet.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire