Kofi Annan : Le président Joseph Kabila rend hommage à « un diplomate qui a fait honneur à l’Afrique »

0

La mort de Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), n’a pas laissé indifférent les autorités de la République démocratique du Congo.

Dans un communiqué officiel rendu public le 18 août à Kinshasa, le cabinet du président de la République Joseph Kabila rend hommage à ce « diplomate de haut niveau qui a fait honneur à l’Afrique et dont la performance dans l’accomplissement de ses hautes charges a été salué par le monde entier ».

« Au nom du peuple et du gouvernement congolais, le Chef de l’Etat salue la mémoire de l’illustre disparu pour sa contribution remarquable à la consolidation de la paix en République démocratique du Congo », indique le communiqué.

Né au Ghana, Kofi Annan avait dirigé les Nations unies de 1997 à 2006 et avait obtenu le prix Nobel de la paix en 2001. Il est mort le samedi 18 août à l’hôpital de Berne, en Suisse, l’âge de 80 ans. « C’est avec une immense tristesse que la famille Annan et la Fondation Kofi Annan annoncent que Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations unies et lauréat de prix Nobel s’est éteint paisiblement, samedi 18 août, après une maladie de courte durée », a annoncé la Fondation dans un communiqué.

Né en avril 1938 à Kumasi, au Ghana, Kofi Annan fut le premier dirigeant de l’Organisation des nations unies (ONU) issu de l’Afrique sub-saharienne. Après avoir travaillé pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il avait rejoint l’ONU en 1962. Il en fut le secrétaire général de 1997 à 2006 et avait, dans ce cadre, obtenu le prix Nobel de la paix en 2001, conjointement avec l’ONU, en récompense de son travail «pour un monde mieux organisé et plus pacifique».

Il a par ailleurs été le premier secrétaire général à être issu de l’organisation.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire