Kisangani : l’UNPOL a sensibilisé les jeunes sur les violences basées sur le genre

0

La police des Nations unies (UNPOL) a sensibilisé vendredi et samedi 31 mars une soixantaine de jeunes filles et garçons des associations sur les violences basées sur le genre. Selon les organisateurs, l’objectif est d’amener cette catégorie des jeunes notamment des filles à comprendre les notions des violences sexuelles mais aussi de s’organiser pour la lutte contre toutes les formes de violences.

Pour le responsable de cette section de la MONUSCO, bien que les hommes et les garçons soient aussi des cibles des violences sexuelles basées sur le genre, les victimes de ces violences continuent à être majoritairement des femmes et filles. D’où la nécessité de les sensibiliser.

«On nous sensibilisait pour éviter les violences qui se passent aux quartiers entre les filles et les garçons. C’est-à-dire, coucher avec une femme sans son consentement. Comme j’ai 17 ans, je ne peux pas coucher avec des hommes, parce que ce n’est pas conforme à la loi», ont résumé certaines jeunes filles qui ont participé à cette activité.

Pour le coordonnateur provincial du Mouvement Internationale de la Jeunesse d’Afrique (MIJA), Guillaume Ngasembere, la sensibilisation sur la lutte contre les violences sexuelles à l’endroit des jeunes est opportune.

«La sensibilisation qui a été menée par l’UNPOL est tombée à point nommé. Ce sont les jeunes qui vivent dans la communauté et c’est parmi cette même jeunesse qu’il y a des victimes et des auteurs des violences sexuelles», a indiqué Guillaume Ngasembere.

Après la sensibilisation, des documents sur le genre et la lutte contre les violences sexuelles ont été remis aux participants avec une mention «Stop au viol.»

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire