Kisangani : le général Ngoyi met en garde les semeurs de troubles et les auteurs des actes inciviques

0

Le général de brigade Ngoyi Sendwe, commandant de la 31e région militaire des FARDC met en garde les semeurs de troubles et les auteurs des actes inciviques dans la ville de Kisangani (Tshopo). Dans un communiqué publié samedi 12 janvier, il rappelle que la mission dévolue aux FARDC est de défendre les frontières avec les pays voisins, défendre l’intégrité nationale et participer au développement économiques, social voire culturel.

Et se référant à la Directive permanente des FARDC du 13 Janvier 2015, cette autorité militaire a démontré sa compétence notamment dans l’engagement en premier échelon des éléments de la police militaire conformément aux règles d’engagement et procédures en matière de maintien et rétablissement de l’ordre public lorsque les forces armées sont réquisitionnées en appui à la police nationale congolaise. 

A cet effet, le commandant 31e région militaire demande à toute la population de Kisangani et ses environs de préserver la paix et la sécurité acquises. Il demande, dans ce communiqué, aux parents d’assurer le bon encadrement de leurs enfants. « C’est pour éviter tout comportement d’incivisme et tout acte qui amène aux troubles publics et pillages en cette période postélectorale », indique le général Ngoyi.

Les jeunes doivent s’abstenir des actes de barbaries sur la voie publique, notamment éviter de s’attaquer aux bien de l’Etat et aux biens privés lors des différentes manifestations qui doivent d’ailleurs être autorisées par la mairie, conseille le commandant de la 31e région militaire.

Il affirme que les forces de sécurité et celles de défense ne tolèreront jamais ces genres de comportement. 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire