Kinshasa : le commissaire provincial de la police appelle ses éléments à la neutralité en période électorale

0

« La neutralité de la police nationale congolaise doit être rigoureusement observée surtout en cette période électorale. La police n’appartient donc pas à aucun parti politique », a rappelé le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa mardi 11 septembre après la parade qu’il a tenue au camp Lufungula.

Il appelle par ailleurs tous les policiers à bannir toute tendance tribale ou politicienne dans l’exercice de leur métier.

« Après l’enrôlement, nous allons passer à une autre phase: la campagne électorale et les élections proprement dites. Pour réussir bien cette mission, il faut éviter le tribalisme, être discipliné et être apolitique. Et la population doit comprendre que nous sommes leur police. Il n’y en a pas deux. Il y a, en RDC, plus de 600 partis politiques, mais nous n’avons qu’une seule police, une seule armée. Nous ne sommes pas des mercenaires, nous  sommes  des patriotes. Nous travaillons pour la population. Nous ne sommes pas des électeurs et nous ne sommes pas éligibles », rappelle le général Sylvano Kasongo.

Il assure aussi tous les candidats engagés dans le processus électoral de « l’entière disposition de la police à sécuriser quiconque en exprimerait la demande ».

Il appelle par ailleurs tous les policiers à bannir toute tendance politicienne dans l’exercice de leur métier.

Vous pouvez écouter le général Kasongo ici :

/sites/default/files/2018-09/we-03._110918-p-f-kinsecurisationprocessuselectoral.mp3
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire