Kinshasa: «La permanence de l’UDPS est restée vide», selon Augustin Kabuya

0

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund a quitté vendredi 12 mai après-midi le siège de son parti avec tous les cadres et membres qui s’y trouvaient depuis jeudi dans la matinée. Le lieu est toujours occupé par les forces de l’ordre, même si les accès sont de nouveau autorisés.

«Pour le moment, la permanence est restée vide. Il n’y a que les militaires qui sont à l’intérieur», a déclaré le porte-parole de l’UDPS, Augustin Kabuya, joint au téléphone par Radio Okapi au sortir  du siège du parti à Limete.

Dans cet extrait sonore, il accuse les dirigeants de la Majorité présidentielle d’instrumentaliser les agents des forces de l’ordre à des fins politiques. M. Kabuya répond aux questions de Paul Matendo:

/sites/default/files/2017-05/udps_le_bon_.mp3

L’entrée principale du siège de l’UDPS à Kinshasa était cadenassée jusque vendredi peu avant midi. Des policiers postés devant sont assis sur des chaises empêchant ainsi depuis jeudi 11 mai toute sortie aux cadres de ce parti qui se trouvent bloqués à l’intérieur.

Mais, Augustin Kabuya, n’a pas cité les noms des personnes qui avaient été bloquées à l’intérieur du bâtiment.

 

 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire