Kinshasa : André Kimbuta lance les activités du Festival Kin-Malebo

0

Cette activité permettra de présenter au monde les meilleurs du potentiel congolais dans le domaine de la culture en général, particulièrement dans le secteur de la musique.

 

Kinshasa : André Kimbuta lance les activités du Festival Kin-MaleboLe gouverneur de la ville-province de Kinshasa, André Kimbuta Yango, a lancé, le 17 avril 2017 dans la salle Samuel Kitoko, à l’Hôtel de ville, les activités de la première édition du Festival Kin-Malebo (Feskim). Cette édition se déroula du 22 au 29 avril 2017 dans quatre sites déterminés dans la mégalopole congolaise.

Pour le gouverneur de la capitale congolaise, outre l’ambition de sensibiliser l’opinion publique, les décideurs et les opérateurs économiques et socioculturels de la place de la culture dans le développement durable de la ville, le Festival Kin-Malebo met en jonction l’attractivité de la ville de Kinshasa comme destination touristique ayant pour soubassement, la culture dans toute sa diversité ; la consolidation du statut de Kinshasa en tant que ville créatrice de l’Unesco dans le domaine de la musique ; la célébration de la Journée africaine de la musique décrétée par l’Union africaine dont la date coïncide avec celle de la disparition de l’artiste musicien Papa Wemba. Cette édition de Feskim permettra également, et exceptionnellement pour cette année, de fêter les cinquante ans de l’Institut national des arts, cette matrice qui permet de former les musiciens et autres hommes de la culture et qui reste, selon le gouverneur André Kimbuta Yango, une grande référence en Afrique dans la formation dans l’art d’Orphée.

Expliquant les motivations de ce festival, le ministre provincial en charge de la Culture, Ruphin Bayambudila, a noté que par l’institution du Feskim, par un arrêté pris dernièrement par le gouverneur de la ville, Kinshasa a ainsi rejoint d’autres grandes mégapoles du monde qui ont leurs propres festivals visant à défendre leurs couleurs à travers des fêtes populaires.

Instauration du Prix Papa Wemba/jeunes talents

Kinshasa : André Kimbuta lance les activités du Festival Kin-MaleboDans le programme de ces activités, les organisateurs ont prévu un concours et l’exposition des photos, un concours musical qui sera couronné par l’octroi du Prix Papa Wemba/Jeunes talents, une kermesse culturelle et gastronomique, des concerts populaires et des visites guidées des différents sites culturels de la ville-province de Kinshasa, le cinéma et l’exposition ainsi que des colloques et conférences.

Pour le maire de la ville de Kinshasa, c’est pour faire  honneur à la star internationale Shungu Wembadio Papa Wemba que ce prix dénommé Papa Wemba-Jeunes talents a été crée. Objectif : favoriser l’éclosion des talents que regorge la mégalopole congolaise dans le domaine de la musique. Toujours dans cette même optique, l’autorité urbaine posera, pendant cette édition du festival, à Matonge, dans la commune de Kalamu, la première pierre pour la construction du mémorial en l’honneur du roi de la Rumba décédé le 24 avril 2016.

Dans les réponses aux préoccupations exprimées dans des questions posées après les différents exposés, le gouverneur de la ville a noté la volonté de l’exécutif provincial de relever le niveau du secteur de la musique congolaise sur tous les plans. Il a lancé un appel aux différents acteurs du secteur afin de s’impliquer en vue d’atteindre cet objectif, au bénéfice de tous.

Légendes et crédits photo : 

Photo: André Kimbuta et le ministre Ruphin Bayambudila/photo Adiac Photo 2: la salle, lors du lancement des activités du Feskim/photo Adiac.

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire