Kikwit : un journaliste victime d’un cas de vol des matériels de travail

0

Badylon Kawanda, Rédacteur en chef de la Radio Tomisa, station confessionnelle émettant depuis Kikwit dans le diocèse du même nom, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) et correspondant de JED (Journaliste en danger) a été victime d’un cas de vol la nuit de 18 au 19 juillet 2017. Plusieurs matériels de son travail ont été emportés par des inciviques non identifiés.

«Je suis arrivé à la maison vers 23 heures en provenance de la station de la radio. Lorsque j’ai ouvert la porte de la maison je suis entré et j’ai déposé le sac qui détenait tous les matériels de travail sur une chaise au salon. Je suis sorti pour aller me soulager aux installations hygiéniques. Les quelque cinq minutes que j’ai consacrées au petit besoin ont suffit pour que des inciviques non identifiés puissent entrer et prendre uniquement ce sac où il y avait un ordinateur portable blanchâtre de marque HP, un appareil de photo Samsung, le chargeur de l’ordinateur, le chargeur de l’appareil photo, deux chargeurs des téléphones, une petite radio digital, un modem, une clé USB, une allonge de couleur blanche, deux lampes torches», témoigne la victime.

Il affirme avoir saisi des autorités policières et militaires afin de mener certaines investigations criminelles.

«C’est la troisième fois qu’une telle situation m’arrive. La première fois était en 2005 lors des premières opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs. Cette fois-là ce sont deux téléphones, un appareil photo et un petit ordinateur portable qui était emportés à partir de la maison. La deuxième fois était en 2011 lors de la campagne électorale des de la présidentielle et de la législative», ajoute-t-il.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire