Kikwit : 4 morts lors de la proclamation des résultats de la présidentielle

0

La ville de Kikwit dans la province du Kwilu vient d’enregistrer 4 morts, dont 2 policiers et 2 civiles, auxquels s’ajoutent 10 blessés, dont 5 graves.

Ces échauffourées entre les jeunes de la ville et la police sont le résultat de la proclamation de Félix Tshjisekedi comme président de la République.

Cette population qui soutenait majoritairement le candidat de Lamuka, Martin Fayulu, ne s’attendait pas à la proclamation du candidat de CACH comme le gagnant des résultats provisoires du scrutin du 30 décembre dernier.

Parmi les dégâts enregistrés figurent 2 bureaux de police totalement incendiés et dévastés avec tous les documents et archives, ainsi que le monument en l’honneur de l’ancien Premier ministre et ministre d’État, Antoine Gizenga que les jeunes accusent de n’avoir pas créé des emplois locaux et d’avoir soutenu le présidant sortant, Joseph Kabila.

Le commandant de la XIe région militaire, le Gén. Dieudonné Mutupeke, qui confirme ces informations, a regretté ces pertes en vies humaines.

A signaler aussi que depuis ce matin, les activités économiques de la ville ont été paralysées du fait que les magasins, boutiques, marchés et écoles sont restés fermés.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire