Kasaï-Oriental : l’UDPS peut gagner 80% de sièges aux législatives nationales, selon Kabund

0

« Nous avons une base considérable ici, qui peut nous donner 70, 80% des résultats à l’élection législative nationale », a estimé mardi 12 juin, le secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, lors de son séjour dans les provinces de Kasaï-Oriental et Lomami.

Il est en tournée dans ces deux provinces, pour réunifier les éventuelles tendances de l’UDPS créées sur base de conflits entre certains partisans.

« Alors, pourquoi gâcher cette chance sur base des conflits de personnes. Nous devons nous remettre sur la voie, et le respect de la hiérarchie doit être de stricte application. Pour mieux vivre ensemble, il faut une certaine discipline », a recommandé M. Kabund.

Arrivé à Mbuji-Mayi depuis samedi dernier, Jean-Marc Kabund mène une mission de redynamisation de son parti. Lundi, il était à Tshilenge, et le lendemain, il a visité la fédération de Muene Ditu.

Selon lui, cette chance de remporter les législatives ne doit pas être gâchée par les récalcitrants.

« Dès que ces [nouvelles] nominations sortent, nous estimons que les récalcitrants n’ont pas leur place à l’UDPS. Nous n’accepterons plus qu’il y ait des dissidences à Mbuji-Mayi, qu’il y ait des gens qui se mettent à gauche, à droite, pour défier l’autorité établie dans la fédération de la ville de Mbuji-Mayi. Je crois que les nominations qui seront faites après ma tournée ici, ça sera pour sanctionner l’unité de la fédération, et tourner la page des divisions et des tendances dans la ville de Mbuji-Mayi », a dit Jean-Marc Kabund.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire