Kasaï-Oriental: les anciens travailleurs de la SENGAMINES réclament 72% de leurs décomptes finals

0

Kasaï-Oriental: les anciens travailleurs de la SENGAMINES réclament 72% de leurs décomptes finals

Les anciens travailleurs de la SENGAMINES réclament le versement de 72% de leurs décomptes finals. Environ dix ans après, la Société Anhui Congo d’Investissements miniers (SACIM) qui a remplacé la SENGAMINES, n’a payé que 28% de créance, ont-ils déploré dans un mémorandum qu’ils ont adressé vendredi 10 novembre au Premier ministre Bruno Tshibala.
 
«Nous comptons plus de dix ans avec le procès, la SENGAMINES et nous. Nous avons gagné le procès. Ce n’est qu’au mois de mai 2017, que nous venons de toucher les 28% de l’enveloppe globale. Nous espérions toucher le 72% restant ce mois de novembre, mais venons d’apprendre qu’il n y a rien dans la caisse», a regretté le président du comité des ex-travailleurs de la SENGAMINES, Théodore Lukusa Lukeshi.
 
Le directeur général de la SACIM, M. Bay a dit au représentant des travailleurs de la SENGAMINES que son entreprise versait «régulièrement des fonds» à leur faveur, le renvoyant vers les autorités congolaises pour savoir ce que devenaient ces fonds.
 
«C’est ainsi que nous avons établi ce memo à l’attention du Premier ministre. Nous demandons son implication, son intervention, pour que l’on sache, finalement, qui bloque nos décomptes», a expliqué Théodore Lukusa Lukeshi.
 
L’ex-SENGAMINES est tombée en faillite en 2005. Elle a été rachetée par la SACIM. Les nouveaux preneurs, des Chinois, ont mobilisé des investissements à hauteur de 500 millions de dollars, a rappelé le président du comité des ex-travailleurs.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire