Kasaï : nouvelles vagues des Congolais expulsés d’Angola

0


Plusieurs milliers de Congolais ont été expulsés d’Angola ces derniers jours par la frontière de Kamako au Kasaï. Selon le HCR, entre 1er et le 6 octobre, plus de 52 600 Congolais étaient arrivés à Kamako, où ils vivent dans des conditions difficiles.

Plusieurs témoignages font état des violences subies sur le sol angolais par les expulsés.

«Nous avons reçu ces témoignages des gens qui ont été violentés. Il y a eu même des accidentés parmi les véhicules qui transportaient les expulsés. On [dit] qu’il y aurait quatre morts. Comme on ne sait pas traverser [la frontière] pour vérifier, on se contente de garder cette information », a indiqué le chef de bureau de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) à Kamako, Matthieu Mboma.

Tous les services sont débordés par l’afflux des personnes qui viennent de rentrer. Matthieu Mboma redoute par ailleurs les maladies hydriques :

« A Kamako, la vie est devenue vraiment intenable avec une surpopulation impossible. Et d’ailleurs, nous sommes en train de craindre que des maladies hydriques se déclarent dans les prochains jours, parce que les conditions de vie sont tellement difficiles. Les gens passent la nuit à la belle étoile. Il y a un problème d’approvisionnement en eau ».
Il y a quelques jours, selon des sources frontalières, la police angolaise a lancé une opération visant « les étrangers en situation irrégulière dans le pays et notamment dans les maisons d’achat de diamants ».

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire