Kasaï : le nombre des Congolais expulsés d’Angola en baisse

0

Le nombre des Congolais expulsés d’Angola et qui passent par Kamako est en baisse, a indiqué ce samedi 10 novembre Christian Mabedi, chef de poste du programme national de l’hygiène aux frontières dans cette cité. Il affirme que l’aide  des autorités congolaises n’est toujours pas arrivée. 

Selon la même source, des organisations humanitaires tentent de s’organiser pour permettre le déplacement des personnes refoulées vers leurs lieux d’habitation. 

« Ils continuent à expulser. Cette fois-ci, ce n’est pas comme au mois d’octobre. Leur nombre a un peu diminué. Prenons la moyenne de 200-250 expulsés par jour. Certains humanitaires sur place comme Handicap international et le HCR prennent des dispositions pour aider les compatriotes. Je pense que vers la fin de la semaine, ils vont commencer les opérations de transport des compatriotes pour quitter Kamako et les diriger vers leur destination finale », a indiqué Christian Mabedi. 

Il note cependant que certaines organisations prennent en charge certains de ces expulsés. 

« Il y a quand même quelques réponses humanitaires parce qu’il y a par exemple MSF qui essaie d’intervenir avec des cliniques mobiles pour soigner ceux qui sont malades. Il y a PDR qui chlore de l’eau pour que les maladies hydriques ne puissent pas se propager. Le CICR enregistre les gens. Ils nous ont dit que d’ici la fin de la semaine, ils vont servir le cash aux gens pour de multiples usages », a détaillé M. Mabedi.

Selon la Caritas, plus de 500 000 Congolais ont été renvoyés d’Angola au mois d’octobre. La plupart d’entre eux sont revenus par la frontière de Kamako dans la province du Kasaï. 
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire