Kasaï Central : un conflit foncier à Dibaya fait 2 morts et 40 maisons incendiées

0

Maisons incendiées, deux personnes sont mortes et près d’une dizaine d’autres blessés, mardi dernier, dans la forêt des villages NashaKanle et Bena Mbuyi, en Territoire de Dibaya (Kasaï), à la suite d’un conflit foncier.

Contactées ce samedi 07 octobre 2017 par 7SUR7. CD, des sources sur place rapportent que des jeunes de Bena Mbuyi se rendaient aux champs, quand ils ont rencontré quelques ressortissants de Nashankale dans la forêt en train de travailler.

Les 2 camps ont commencé à se disputer. La querelle a dégénéré en un conflit généralisé.
Un homme de Bena Mbuyi a été tué à l’arme blanche et 2 autres grièvement blessés.

Alertés, les habitants de Bena Mbuyi ont transporté leur cadavre jusqu’au village Nashakanle où ils ont tué une personne, incendié près de 40 maisons et ont blessé 6 personnes, dont 3 grièvement, rapportent les mêmes sources.

Les policiers du secteur ont été dépêchés sur place pour contenir la situation.

Mercredi dans la matinée, c’est le District de la police de la Luluwa qui a renforcé la présence policière sur place.

Joint au téléphone par 7SUR7.CD, le chef du secteur de Dibatayi, Kapinga Kamba n’a pas dressé le bilan des morts mais néanmoins il a révélé que tout a commencé par le Kasaï Oriental où les jeunes réunis autour de la boisson Tshitshiampa se sont attaqués sans motif valable à des paisibles citoyens, jusqu’au point que ce conflit atteigne ses 2 villages .

Divers témoignages recueillis indiquent que c’est depuis plusieurs années que les ressortissants de ces 2 villages ne s’entendent pas au sujet des champs qu’ils se disputent.​

Sylvain Mukendi

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire