Kasaï-Central : un conflit champêtre dégénère à Dimbelenge

0

L’administrateur de territoire de Dimbelenge au Kasaï-Central, Dieudonné Buanga Dibeya, a appelé mardi 11 septembre la population de Katende à la cohabitation pacifique. Dans ce village, un conflit oppose deux tribus autour de l’exploitation des champs de maïs. Le week-end dernier, des dégâts ont été enregistrés notamment quelques habitations brûlées.

« A Katende, près de cinquante personnes ont été tabassées par les Bakwa Ndaye dans la forêt. Ils ont brûlé cinq maisons. Ils ont saccagé les cultures des maïs et de manioc. J’ai envoyé des militaires dans la forêt. La police, l’ANR, la DGM sont allés s’imprégner de la situation sur place. Il y a toujours des tensions dans la forêt », a indiqué Dieudonné Buanga.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire