Kasaï-Central: le PAM distribue des vivres à 2 800 déplacés internes

0

Le Programme alimentaire mondial (PAM) distribue, depuis samedi 12 août, des vivres aux déplacés internes, dans la commune de Katoka, à Kananga, au Kasaï-Central. Selon le coordonnateur des urgences de cette agence des Nations unies, Graan Jaff, cette opération qui va durer trois jours cible environ 2 801 personnes, venues de Tshikapa, Dibaya, Luiza et villages environnants la ville de Kananga.

Il a indiqué que le PAM a prévu de distribuer 41 tonnes d’un mélange de vivres en faveur de ces populations vulnérables suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et les miliciens Kamuina Nsapu.

«Nous donnons aux déplacés une ration complète qui est constituée de farine de maïs, de haricots, d’huile végétal fortifié vitaminé et du sel iodé. L’assistance qu’on va fournir à travers notre partenaire World Vision aide à couvrir les besoins pour un mois d’un ménage typique», a expliqué Graan Jaff.

Par jour, une personne reçoit 2 100 kgs de calories, soit 400 g de farine de maïs, 120 g de haricots, 30 g d’huile végétal et 5 g du sel iodé, a-t-il ajouté.

Le PAM compte également assister, d’ici fin août, environ 14 000 déplacés de Nganza, cette commune de Kananga qui a plus subi les affres des accrochages entre forces de l’ordre et la milice Kamuina Nsapu.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire